Il s'agissait de notre 4eme périple à vélo. Ce dernier périple a été marqué par une évolution importante pour nous dans le matériel. Le follow me n'a pas servi, Lucas a parcouru l'intégralité du parcours en autonomie et à un rythme plus que correct. Nous avons pu pour la première fois pédaler ensemble ou alterner les binomes, Lucas/maman, Lucas/papa...ou rouler tous ensemble.

Nous avons été séduits par le réseau cyclable des Pays Bas, nous avions choisi les Pays Bas pour cette raison et n'avons vraiment pas été déçus. Contrairement à nos précédents blogs, j'ai rarement parlé du revêtement des routes tout simplement parce que c'était toujours parfait et très roulant. Lorsqu'il n'y avait pas de piste cyclable, il y avait forcément une route tranquille.

Nous avons aimé notre parcours avec la variété des paysages, dunes, digues, canaux..., nous n'avons jamais ressenti de lassitude même si parfois, certains tronçons sont plus sympas que d'autres.

Nous avons aussi pris beaucoup de plaisir à visiter les 2 plus grandes villes des Pays Bas. Amsterdam et ses canaux, ses vélos...Rotterdam et ses tours, son port...Des villes totalement différentes mais aussi agréables l'une que l'autre.

Points négatifs, et oui, il y en a quand même :

En premier la météo, nous avons connu de très belles journées mais aussi des journées voilées/plusieuses avec un temps très changeant. Difficile de connaitre le matin le temps pour le reste de la journée. A tout moment, le temps peut se dégrader et nous en avons fait les frais. Nous avons essuyé quelques averses, parfois violentes mais nous sommes aussi souvent passés à coté. Les températures étaient assez fraiches mais nous avions anticipé et avions investi dans des tenues chaudes notamment pour les nuits un peu fraiches.

En second, les campings. Les hollandais campent beaucoup mais pas dans leur pays et compte tenu de la météo, on comprend pourquoi. Nous avons finalement trouvé assez peu de campings sur notre route et avons parfois dû faire plusieurs kilomètres avant d'en trouver. Certains étaient très bien, d'autres plus modestes mais en règle général propres. Les campings n'étaient pas toujours indiqués sur nos cartes, heureusement, il y a google maps !

Maintenant quelques chiffres :

distance totale : 520 kms

nombre de jours de vélos : 14

Nombre de crevaisons : 0 (merci Schwalbe)

Nombre de chutes : 0

Nombre de campings : 13

Nombre de nuits sous la tente : 18

 

Ce périple restera pour nous une nouvelle fois un excellent souvenir que nous avons souhaité vous faire vivre au travers de ce blog.

Maintenant, il ne reste plus qu'à choisir la prochaine destination...